m.me/dicoreferencelinguistique

Prononciation et utilisation
Et caetera

Dans cette capsule, nous voulons mettre en lumière l’utilisation de cette expression si souvent utilisée, mais qui nous cause quelques casse-têtes : et caetera.

Tout d’abord, cette expression latine signifie « et autres choses semblables », « et le reste ». Elle indique qu’une énumération n’est pas exhaustive.

Elle est surtout utilisée dans sa forme abrégée à l’écrit. Selon l’orthographe traditionnelle, au long, on peut l’écrire de deux façons, soit « et caetera » ou « et cetera ». Selon les règles de la nouvelle orthographe, on l’écrit « etcétéra ».

L’expression au long et l’abréviation sont toutes les deux francisées. C’est pourquoi elles ne s’écrivent pas en italique, comme c’est le cas des mots étrangers employés dans un texte français.

On vous lit

Voici quelques règles d’écriture rattachées à l’expression « etc. » :

-Doit toujours être précédée d’une virgule;
-Doit être suivie d’une virgule si elle ne termine pas une parenthèse ou une phrase;
-Puisque l’abréviation « etc. » est invariable, il est inutile de la faire suivre d’un autre point;
-S’écrit avec un point, même devant une virgule;
-Ne pas la faire suivre des points de suspension (etc…). Il s’agit là d’un pléonasme;
-Ne pas la répéter (etc., etc.);
-S’emploie à la suite d’au moins deux éléments.
Exemple : Cet été, j’ai récolté de mon jardin des concombres, des fèves, etc., ainsi que du persil et du basilic.

On vous écoute

Attention à la prononciation des premières lettres : èt-sé-té-ra et non èk-sé-té-ra ni èt-ché-té-ra, comme on entend bien souvent.

Vous avez des questions concernant notre langue française? N’hésitez pas à nous en faire part à l’adresse suivante : info@dicoreference.com.

Sources :

-VILLERS, Marie-Éva de. Multidictionnaire de la langue française, Québec Amérique, Montréal, 1997, page 577.
-ROUX, Paul. Lexique des difficultés du français, Les Éditions La Presse, Montréal, 2004, page 120.
-CONTENT, Chantal (2009), Grand vadémécum de l’orthographe moderne recommandée : cinq millepattes sur un nénufar, Les Éditions De Champlain S. F., Montréal, page 106.

Genre des mots
Tajine : féminin ou masculin?

LE ou LA tajine selon vous? Tajine est un nom masculin. On dit donc LE tajine ou UN tajine.
Photo : Nathalie Bolduc

 

Orthographe
Entre les non-dits et l’attitude non verbale

Voici un truc pour savoir comment écrire les mots composés avec non.

1. Si le terme est un nom commun, il s’écrit avec un trait d’union.
Ex. : Son discours était rempli de non-dits.

2.Si le terme constitue un adjectif, il s’écrit alors en deux mots séparés.
Ex. :Je perçois de l’inquiétude en observant son attitude non verbale.

Source : DE VILLERS, Marie-Éva, Multi-Dictionnaire de la langue française, Québec Amérique.

Correspondance
Conseils pour la rédaction d’une lettre

Une lettre est parfois difficile à rédiger. C’est vrai, pensons juste à la façon de demander avec les bons arguments, les bons mots… Pour être plus efficace, vous pouvez me consulter ou télécharger un modèle sur un site comme lettres.net.

Anglicisme
En contexte d’affaires, privilégier « Concurrent » à « compétiteur »

L’extrait d’une infolettre du motivateur et expert en gestion Patrick Leroux montre l’utilisation des termes « compétiteur » et « compétition » dans un contexte d’affaires. Tout comme vous, M. Leroux aurait dû utiliser les termes « concurrents » et « concurrence ».

« De nos jours, les prix, les produits et certains services sont tellement similaires d’un fournisseur à l’autre que vous devez absolument trouver une façon de vous différencier de vos compétiteurs. Que faites-vous en ce sens ? Pourquoi les clients devraient-ils faire affaire avec vous plutôt qu’avec votre compétition ? »

Tout comme « compétition », « compétiteur » s’emploi dans un contexte sportif.

Source : Le Colpron, dico des anglicismes

Anglicismes

Saviez-vous?

  • L’expression « donner place » est un anglicisme qu’il vaut mieux remplacer par « donner lieu ».
  • L’expression « Laissez-moi vous dire » est une traduction de « Let me to tell you ». Les façons correctes de dire sont donc « Je vous assure que « , « Croyez-moi, vous… » ou « Il faut vous dire ».

Source : Colpron, dico des anglicismes

 

Vocabulaire
Anglicismes sémantiques

Un anglicisme sémantique est un mot français auquel on donne le sens d’un mot anglais qui est identique ou qui lui ressemble. On appelle ce type d’anglicisme « faux-ami ». (Ex. agressif au sens de dynamique, breuvage au sens de boisson, batterie au sens de pile, quitter au sens de démissionner).

Vocabulaire
Anglicismes syntaxiques

Un anglicisme syntaxique est une traduction littérale d’une expression anglaise. On appelle ce type d’anglicisme « calque ».

Exemples :

  • à date, calque de « up to date » plutôt que « jusqu’à maintenant »
  • prendre pour acquis, calque de « take for granted » plutôt que tenir pour acquis
  • temps supplémentaire, calque de « overtime », plutôt que « heures supplémentaires »
  • adresser un problème, calque de « to adress a question », plutôt que « résoudre un problème »

Il est donc bien de privilégier les termes jusqu’à maintenant, tenir pour acquis, heures supplémentaires et résoudre un problème.

Vocabulaire
Comment éviter les anglicismes?

Détenir une connaissance des anglicismes permet de les repérer et de les remplacer, peu à peu, par des mots des notre chère langue française. Ces emprunts se produisent dès que deux langues sont en présence l’une de l’autre. Ils peuvent être motivés ou non, qu’ils aient l’une des formes suivantes :

  • un mot
  • une expression
  • un sens
  • une construction propre à la langue anglaise empruntée par le français.

Les catégories d’anglicismes sont les suivantes :

  • Anglicismes lexicaux
  • Anglicismes sémantiques
  • Anglicismes syntaxiques
  • Anglicismes morphologiques
  • Anglicismes phonétiques
  • Anglicismes graphiques

Les trois premières catégories sont les plus utilisées.

Vocabulaire
Anglicismes lexicaux

Un anglicisme lexical est un emprunt d’expressions ou de mots anglais employés tels quels. Cet emprunt peut être :
a) nécessaire, s’il n’y a pas d’autres mots pour désigner cette réalité (ex. bermuda, coroner);
b) inutile. Ainsi, dans la phrase : « La waitress ne me donne pas un bon service, alors elle n’aura pas de tip. », on dirait : « La serveuse ne donne pas un bon service, alors elle n’aura pas de pourboire. »

Vocabulaire
Comment éviter les anglicismes?

Détenir une connaissance des anglicismes permet de les repérer et de les remplacer, peu à peu, par des mots des notre chère langue française. Ces emprunts se produisent dès que deux langues sont en présence l’une de l’autre. Ils peuvent être motivés ou non, qu’ils aient l’une des forme suivantes :

  • un mot
  • une expression
  • un sens
  • une construction propre à la langue anglaise empruntée par le français.

 

Pin It on Pinterest